El Moudjahid dérape et compare Liberté à un « tract terroriste »

El Moudjahid dérape et compare Liberté à un « tract terroriste »

08:12  jeudi 26 mai 2016 | Par Riyad Hamadi | Actualité 
el moudjahid
Depuis plusieurs semaines, dans le sillage de l’affaire El Khabar, on assiste à des passes d’armes régulières entre les journaux privés et publics, particulièrement Liberté et El Moudjahid. Mais ce jeudi, dans un commentaire, le journal public est monté d’un cran, commettant ce qui s’apparente à un véritable dérapage. Il s’en est pris violemment au quotidien Liberté qu’il compare à un « tract terroriste ».
Dans un commentaire, El Moudjahid commence par critiquer la couverture de l’affaire El Khabar par Liberté, un journal qui appartient à Issad Rebrab.
« Lisez et relisez, Messieurs, l’éditorial d’hier du quotidien Liberté, et vous aurez une idée précise et concise du stade suprême de l’infantilisme auquel une presse soumise au diktat de l’argent et qui se prétend ‘libre et indépendante’ est arrivée, nous disant tout simplement que l’impunité de son patron constitue une ligne rouge pour elle et qu’au-delà, il n’y a que l’arbitraire ! », écrit le commentateur d’El Moudjahid.
Avant d’affirmer : « Quelle est la différence entre ce tract et les tracts des extrémistes et des terroristes ! Sérieusement aucun. Sauf que celui de Liberté est public, disponible sur les étals des kiosques de la République et ceux des autres clandestins ».
Une comparaison malheureuse de la part d’un journal qui prétend défendre l’éthique et les bonnes pratiques journalistiques. Malheureuse et choquante d’autant plus que plusieurs journalistes de Liberté sont tombés sous les balles du terrorisme durant les années 1990.

Partager

Share this

Related Posts

Previous
Next Post »